Les guerres existent depuis presque aussi longtemps que l’aube de l’humanité. Les rivalités pour des intérêts politiques et économiques ont amené les gens à prendre les armes les uns contre les autres. Les armes et les armées se sont développées main dans la main, et c’est ainsi que les guerres sont devenues de plus en plus violentes et destructives.

Cependant jusqu’au 20ème siècle les guerres prenaient la forme de "batailles de front", durant lesquelles les soldats de chaque armée se retrouvaient de chaque coté du champ de bataille et le combat prenait place autour de cette axe. Dans ces conflits, seuls les soldats étaient tués.

Mais au 20ème siècle, une nouvelle génération de guerre est née, qui ne vise pas seulement les soldats mais aussi bien d’autres personnes. Les effets de telles guerres ne se ressentent pas uniquement sur une poignée d’états mais engloutissent plutôt dans leurs terribles mâchoires la planète entière.

Au cours de l’histoire, la guerre a infligé de grandes souffrances et pertes à la société. Quelques prophètes envoyés comme messagers aux peuples, les avaient prévenus contre cette calamité et ce tourment.

De même, aux Madyan (Nous envoyâmes) leur frère Chuaïb qui leur dit: "Ô mon peuple, adorez Allah et attendez-vous au Jour dernier, et ne semez pas la corruption sur terre." (Coran, 29: 36)

Les Israélites, par l’intermédiaire de leurs prophètes, ont fait serment à Dieu de ne pas faire couler le sang.

Et rappelez-vous, lorsque Nous obtînmes de vous l'engagement de ne pas vous verser le sang, [par le meurtre] de ne pas vous expulser les uns les autres de vos maisons. Puis vous y avez souscrit avec votre propre témoignage. (Coran, 2: 84)